Cuves à vin ovoïdes Afrique du Sud

L'Afrique du Sud est un pays viticole encore largement méconnu. Pourtant, sa production se classe 7e mondiale en terme de volume de vin.

C'est pour optimiser l'espace en cuverie et accompagner un souhait de culture et de production du vin de manière plus naturelle que Nomblot, fabricant français de cuves à vin en béton, a produit et installé des cuves ovoïdes dans certains domaines sud-africains.

Les cuves de vinification ovoïdes installées par Nomblot pour améliorer la qualité des vins produits dans ce domaine d'Afrique du Sud correspondent aux deux références disponibles : MC 7 et MC 17. Ainsi, nous avons équipé la cuverie du domaine avec des cuves de fermentation vin en béton disposant d'une vanne inox dans le premier cas, et d'une porte en inox également pour faciliter la cuvaison, concernant le modèle de cuve de vinification MC 17.

La cuve de vinification en forme d'oeuf, produite en béton naturel, apporte de nombreux avantages pratiques et gustatifs. En effet avec la cuve ovoïde Nomblot, c'est tout le travail de production du vin qui est facilité et amélioré. Un processus qui se ressent lors de la dégustation du produit fini.

La cuve de fermentation vin en béton permet un phénomène naturel dit de micro-oxygénation, au cours duquel de minuscule bulles d'oxygène vont passer à l'intérieur de la cuve. Celles-ci vont, en se mélangeant au vin, assouplir les tanins et contribuer à amplifier les arômes du fruit. On obtient alors un vin très riche, dont la rondeur et les arômes se développent en bouche.

Par ailleurs, le béton utilisé pour la fabrication des cuves de vinification en forme d’œuf dispose d'une très forte inertie thermique. Le vin est alors préservé d'éventuels écarts brusques de température, ce qui lui garantit une fermentation douce et lente, pour un meilleur élevage des lies.

Egalement, la forme d’œuf de la cuve ovoïde signée Nomblot génère un courant naturel en forme de vortex au sein de la cuve. Ainsi, les lies sont continuellement maintenues en suspension et en mouvement, ce qui limite l'intervention humaine. Le maître de chai n'a plus besoin de brasser ou bâtonner la cuvée durant la fermentation.